9 avril 2020

Ski de Printemps à Val d’Isère

Spring, ski and sun, Val d’Isère fait du ski de printemps son atout cœur. Grâce à son domaine de haute altitude et ses pentes orientées aux quatre points cardinaux, la station prolonge le plaisir de la glisse jusqu’au début du mois de mai.

 

Toutes les actualités

Températures en hausse, fréquentation en baisse, soleil au zénith, la formule est magique. Avec deux tiers de ses pistes au-dessus de 2200m et jusqu’à 3000m, Val d’Isère garantie l’enneigement jusqu’au printemps. L’astuce de fin de saison pour profiter de l’or blanc : respecter les horaires de dégel en suivant la course du soleil. On commence dès l’ouverture par les pentes exposées Est, puis le Sud et l’Ouest en fin de matinée, et l’on termine par le Nord avant un déjeuner tardif en terrasse. Ski le matin, farniente et animations l’après-midi, le printemps a des atouts convaincants !

Pour optimiser sa journée, il faut chausser sans tarder. Dès neuf heures, on glisse ses spatules dans la face de Bellevarde. Orientée plein Est, cette piste mythique, théâtre des épreuves de vitesse masculines aux JO de 1992, est idéale pour débuter la matinée. 1000m de dénivelé bien exposés et un tracé exigeant, c’est la piste à faire une fois dans sa vie de skieur…. Mais de bonne heure ! Passé dix heures on change de secteur pour rallier les pistes plus au Sud. Réservés aux experts accompagnés d’un moniteur, l’itinéraire hors-piste du Cairn offre de vraies sensations et un panorama d’exception. Les pistes accessibles via le télésiège de Borsat, qui effectue la liaison avec Tignes, sont elles aussi des morceaux de choix. Onze heures, cap à l’Ouest. Le tour du Charvet, un hors-piste d’initiation accessible à tous offre une balade agréable et des paysages sauvages, entre pentes douces et revers vallonnés. En fin de matinée, le massif de Solaise se prête encore à de belles glissades sur une neige à peine réchauffée. Juste avant le déjeuner, l’on termine par les faces Nord du secteur du Fornet. Il est à peine treize heures, le bon moment pour dévaler ces pentes tout justes rattrapées par les rayons du soleil et bénéficiant d’une neige souple. Déjeuner en terrasse, soleil en pleine lucarne et transats au garde à vous, il ne reste plus qu’à profiter du meilleur de la gastronomie et du bon son des closing parties.

Les dernières neiges sont une fête. Bon ski et ambiance de folie sur les pistes, atmosphère authentique dans le centre du petit village savoyard, Val d’Isère fait du printemps un moment privilégié à partager sans compter.

Crédit photo : Patrice Mestari